Besalú

 LES VESTIGES DU PASSÉ MÉDIÉVAL FONT DE BESALÚ UN DES PRINCIPAUX CENTRES DE TOURISME CULTUREL.

La noblesse de la pierre : l’importance monumentale de Besalú qui en fait un centre touristique de première magnitude, se doit principalement à sa valeur d’ensemble, à son unité, qui le cataloguent comme étant un des modèles de plus grande catégorie parmi les ensembles médiévaux catalans. L’héritage médiéval et juif se voit transmis dans chacune des rues du quartier ancien renferme le principal intérêt d’un tourisme intéressé par le motif culturel présenté par le village. culturales.

Outre sa place prépondérante dans le circuit de tourisme judaïque de Catalogne, les raisons de son importance se situent au-delà : en effet, elles se trouvent dans les origines mêmes de la nation catalane, puisque Besalú est la capitale historique de la Garrotxa.

Bienque le village conserve des vestiges de la présence des ibères et des romains, la date clef de son histoire est l’année 894, date à laquelle Besalú devient un conté indépendant et doté d’une dynastie propre, un conté qui s’étendra depuuis l’Empordà jusqu’au Ripollès atteignant même les portes de Gérone, et qui a eut durant de nombreuses années un évéché propre, signe indubitable de son importance. Au cours de l’année 1111, et à cause d’une série de combinaisons de succession, Besalú perdit l’indépendance et fut annexé au conté de Barcelone. Il reste, de tout ce glorieux passé, de nombreux vestiges à l’intérieur d’une muraille du XIVème siècle, où sont conservés de petits fragments. La disposition urbaine de cet ensemble est encore fidèle à l’originale, permettant au visiteur, avec un peu d’imagination et d’information, de se récréer dans le passé.

Le pont: l’élément le plus caractéristique et le plus connu dans le monde est le pont médiéval aux sept arcades inégaux et une porte centrale. On peut voir, sur sa partie la plus proche, , une série de ruelles étroites et tortueuses qui appartiennent à l’ancien quartier juif. Là, le visiteur trouvera le “Miqwé”, bains de purification uniques dans la péninsule Ibérique et troisièmes découverts en Europe, témoin de l’importance de la communauté juive de Besalú et un des pôles d’attraction pour tous les juifs du monde entier.

La ruelle qui descend du pont débouche à la place de la Liberté, avec ses porches construits au XVIème siècle, centre de la ville médiévale et de l’actuelle. Parmi les bâtiments, on peut distinguer l’actuelle mairie, datant du XVIIème siècle ainsi que le palais de la Cúria. Autour de la place on trouvera les rue Portalet et Tallaferro, qui nous offrent de magnifiques vues du fleuve et du pont médiéval, sont, de plus, celles qui conservent le mieux l’ambience de l’époque des contes.

Sant Pere: Très large et spacieuse, bâtie sur l’emplacement de l’ancien cimetière du monastère, une bâtisse documentée en 997, dont on conserve l’église du XIIème siècle, l’exemple roman le plus remarquable de toutes les constructionsreligieuse de Besalú parmi lesquelles la chapelle de Sant Jaume vaut la peine d’être visitée (elle se trouve sur la même place) , ainsi que l’église de Sant Vicenç, du XIIème siècle, qui conserve des élé,ments gothiques et la « Vera Creu », cédée par Cambó. Nous terminerons le parcours par un côteau proche ddu village couronné par l’église collégiale de Santa María, avec une nef centrale en ruines et une superbe vue du pont.

 

 

Commune
Mairie: Place de la Libertad, 1. Tel. 972 59 02 25. Fax 972 59 04 11


Services
Dispensaire: 972 59 00 32

This site uses its own and third parties cookies to improve our services. If you continue browsing, we consider that you have accepted the use of it. You can learn more about our cookies policy

here